Envoi le jour-même Envoi gratuit à partir de 20€50€95€ d'achat Retour sous 365 jours 00 800 / 1978 1978 (lun-ven 9 -19 h)

Baker

La marque culte : Baker Skateboards « To get baked » signifie « s’envoyer en l’air ». Cela nécessite une grande quantité de l’herbe qui mène à un nouveau état de conscience . Afin de construire un chez soi pour les skateurs qui adorent se défoncer, Andrew « The Boss » Reynolds a fondé cette marque. Son ancien sponsor de planche, Birdhouse Skateboards, ne pouvais pas exprimer le mode de vie auquel il était lié. weiterlesen

Baker

La marque culte : Baker Skateboards

« To get baked » signifie « s’envoyer en l’air ». Cela nécessite une grande quantité de l’herbe qui mène à un nouveau état de conscience. Afin de construire un chez soi pour les skateurs qui adorent se défoncer, Andrew « The Boss » Reynolds a fondé cette marque. Son ancien sponsor de planche, Birdhouse Skateboards, ne pouvais pas exprimer le mode de vie auquel il était lié. En 1999, « The Boss » a donc quitté la marque de Tony Hawk pour lancer Baker Skateboards. Le nom de la marque est tiré d’Ali Boulala, le talentueux skateur suédois qui a poussé à l’extrême le mode de vie nuisible à la santé. Le fameux logo Baker en caractères d’imprimerie majuscules est issu de la plume de l’artiste Jay Strickland.

Les Baker Boys

Outre le patron « The Boss » Reynolds, l’équipe Baker actuelle se compose de Bryan Herman, Terry Kennedy, Sammy Baca, Don "Nuge" Nguyen, Kevin "Spanky" Long, Theotis Beasley, Justin "Figgy" Figueroa, Cyril Jackson, Dee Ostrander, Rowan Zorilla Tristan "T-Funk" Funkhouser et Dustin Dollin. Le jeune tueur Riley Hawk, fils de l’ancien patron de Reynolds, fait entretemps également partie du team Baker. Autour des Baker Boys se sont formés des cercles d’amis et d’autres équipes inofficieuses. Surtout les fameux « Piss Drunx » sont à mentionner. Durant leur jeunesse sauvage, Andrey Reynolds, Dustin Dollin, Aaron Pearcy, Erik Ellington, Jim Greco et Ali Boulala était connus sous ce nom. Le Rolling Stone Magazine écrivait jadis à propos des gars qu’ils étaient les « most dysfunctional degenerates to ever bust an ollie ».

Une marque de la Bakerboys Distribution

La marque Baker Skateboards fait depuis 2011 partie de la Bakerboys Distribution qui a été fondé en 2007 par Erik Ellington, Jim Greco et Andrew Reynolds. Sous le toit de la distribution se trouve outre Baker autres marques comme par exemple Deathwish Skateboards, Shake Junt et Heroin Skateboards.

Les vidéos Baker

Quand Andrew Reynolds a lancé Baker Skateboards, il avait déjà un sacré tour dans sa manche : Alors que les riders de l’équipe Baker avaient encore d’autres sponsors de planche, ils filmaient déjà pour Baker 2G. En même temps que les planches étaient lancées sur le marché, la vidéo fut publiée. Tout ça a fait l’effet d’une bombe dans l’univers du skate. D’autres légendaires vidéos comme Baker 3, Bake And Destroy ou Baker Has a Deathwish suivirent. Surtout Baker 3 avec des parts grandioses de Greco et Reynolds est un jalon de l’histoire des vidéos de skate et mérite que l’on s’y attarde. Le filmeur de Baker Ryan Ewing alias Beagle a également joué un rôle important pour le succès des productions vidéos.